Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Message par Progechoes le Jeu 16 Avr - 16:59

Dans mon prog, j'aime : Very Happy

• Généralités :

Les compositions fluides, cohérentes aux liaisons pertinentes : c’est la progressivité.
Le progressif qui exprime des émotions : c’est l’expressivité
(Ce peut être aussi bien un progressif lumineux et jubilatoire [Flower Kings/Moon safari] qu’un progressif plus sombre et torturé [VDGG/Univers Zero] ou encore un progressif mystérieux et planant)
Les instruments qui s’expriment clairement, développent des mélodies, des atmosphères, des variations et engagent des échanges à l’écoute des autres : c’est la musicalité.
Les musiques se révélant être les paysages sonores de nos pensées : c’est l’onirisme

• Matériaux :

Les intros mystérieuses, envoûtantes et prometteuses
Les crescendos épiques (épico-nostalgique / épico-jubilatoire/...)
l'alternance de la puissance (riffs metal ou heavy type 70's) avec des athmosphères plus calmes, envoûtantes, subtiles et acoustiques.
Les rythmes obsédants, hypnotiques, inexorables...
(exemples : OzricTentacles/Hawkwind/Archive/Magma)
Les passages expérimentaux quand ils sont bien intégrés dans la composition et utiles au propos
Le progressif qui n’oublie pas l’aspect mélodique
Le progressif qui n’oublie pas que dans « rock progressif » il y a « rock »
Les atmosphères nostalgiques voire mélancoliques mais plutôt ce que Progechoes appelle « nostalgie heureuse » (type Harbours of tears de Camel)
Les sonorités celtiques et orientalisantes
Les apports jazzy et/ou bluesy (type SBB) ou encore funky


• Instruments/Voix :

Les guitares « magiques » (type Gilmour) ou flamboyantes (type Roine Stolt)
(Et la guitare en général plutôt que les claviers)
Les basses très présentes (type Chris Squire) et/ou subtiles (Jonas Reingold)
Les batteries subtiles et/ou expressives (Vander/Bruford/Couglan/Ostgren)
Les nappes de claviers floydiennes
Instruments supplémentaires appréciés :
- le saxophone (type Jackson de VDGG)
- le violon (type Jean-Luc Ponty)
- le violoncelle (ex : After Crying)
- la flûte qui a du caractère (type Ian Anderson)
Les chanteurs à la voix plutôt grave et expressive (exemples : Hogart/Gilmour/Ian Anderson/Wetton)
Les harmonies vocales (type Yes/Gentle Giant/Beardfish)

• Divers :

Les albums courts à la structure 33t des 70's (4 ou 5 titres courts et une suite longue)


Dans mon prog, je n'aime pas : Evil or Very Mad

Les compositions à tiroir sans cohérence aux breaks improbables
Les « tutti puddings » et autres murs de sons dans lesquels les instruments sont noyés dans la masse d’un son compact
Les compositions linéaires et/ou sans énergie qui s’étalent longuement
Les titres trop mous et atmosphériques qui m'ennuient
Les titres trop chantés où le chanteur dominant empêche la musique de s’exprimer (suivez mon regard...)
Les chanteurs « braillards » et/ou à la voix haut perché
Les claviers démonstratifs et/ou synthétiques
Les batteries idiotes qui martèlent sans nuance
Les agressions sonores
Les délires loufoques ou surréalistes
Les expérimentations et improvisations débridées et sans but
Les sons trop aigus
Les albums très longs et les plages très courtes


avatar
Progechoes
Admin

Messages : 1308
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 62
Localisation : Nord-Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://progechoes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Message par Louis de Ny le Sam 18 Avr - 14:49

Progechoes a écrit:Dans mon prog, j'aime :  Very Happy

• Généralités :

   Les compositions fluides, cohérentes aux liaisons pertinentes : c’est la progressivité.
   Le progressif qui exprime des émotions : c’est l’expressivité
   (Ce peut être aussi bien un progressif lumineux et jubilatoire [Flower Kings/Moon safari] qu’un progressif plus sombre et torturé [VDGG/Univers Zero] ou encore un progressif mystérieux et planant)
   Les instruments qui s’expriment clairement, développent des mélodies, des atmosphères, des variations et engagent des échanges à l’écoute des autres : c’est la musicalité.
   Les musiques se révélant être les  paysages sonores de nos pensées : c’est  l’onirisme

• Matériaux :

   Les intros mystérieuses, envoûtantes et prometteuses
   Les crescendos épiques (épico-nostalgique / épico-jubilatoire/...)
   l'alternance de la puissance (riffs metal ou heavy type 70's)  avec des athmosphères plus calmes, envoûtantes, subtiles et acoustiques.
   Les rythmes obsédants, hypnotiques, inexorables...
   (exemples : OzricTentacles/Hawkwind/Archive/Magma)
   Les passages expérimentaux quand ils sont bien intégrés dans la composition et utiles au propos
   Le progressif qui n’oublie pas l’aspect mélodique
   Le progressif qui n’oublie pas que dans « rock progressif » il y a « rock »
   Les atmosphères nostalgiques voire mélancoliques mais plutôt ce que Progechoes appelle « nostalgie heureuse » (type Harbours of tears de Camel)
   Les sonorités celtiques et orientalisantes
   Les apports jazzy et/ou bluesy (type SBB) ou encore funky
   

• Instruments/Voix :

   Les guitares « magiques » (type Gilmour) ou flamboyantes (type Roine Stolt)
   (Et la guitare en général plutôt que les claviers)
   Les basses très présentes (type Chris Squire) et/ou subtiles (Jonas Reingold)
   Les batteries subtiles et/ou expressives (Vander/Bruford/Couglan/Ostgren)
   Les nappes de claviers floydiennes
   Instruments supplémentaires appréciés :
   - le saxophone (type Jackson de VDGG)
   - le violon (type Jean-Luc Ponty)
   - le violoncelle (ex : After Crying)
   - la flûte qui a du caractère (type Ian Anderson)
   Les chanteurs à la voix plutôt grave et expressive (exemples : Hogart/Gilmour/Ian Anderson/Wetton)
   Les harmonies vocales (type Yes/Gentle Giant/Beardfish)

   • Divers :
   
   Les albums courts à la structure 33t des 70's (4 ou 5 titres courts et une suite longue)


Dans mon prog, je n'aime pas :  Evil or Very Mad

Les compositions à tiroir sans cohérence aux breaks improbables
Les « tutti puddings » et autres murs de sons dans lesquels les instruments sont noyés dans la masse d’un son compact
Les compositions linéaires et/ou sans énergie qui s’étalent longuement
Les titres trop mous et atmosphériques qui m'ennuient
Les titres trop chantés où le chanteur dominant empêche la musique de s’exprimer (suivez mon regard...)
Les chanteurs « braillards » et/ou à la voix haut perché
Les claviers démonstratifs et/ou synthétiques
Les batteries idiotes qui martèlent sans nuance
Les agressions sonores
Les délires loufoques ou surréalistes
Les expérimentations et improvisations débridées et sans but
Les sons trop aigus
Les albums très longs et les plages très courtes

   

Globalement d'accord avec tout çà même si à l'arrivée, je me rends compte que nous n'aimons pas forcement les mêmes choses (pour cela je peux comparer sur ton blog, très réussi au passage). Comme quoi, c'est encore un peu plus compliqué que cela et qu'il y a sûrement une part de subjectif mais aussi des références plus ou moins conscientes à ce que l'on a écouté les premières années. Par contre, quand je lis ce que tu n'aimes pas, je serai curieux de savoir ce que tu penses de Leprous par exemple.
avatar
Louis de Ny

Messages : 1300
Date d'inscription : 29/12/2013
Localisation : Bretagne sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Message par Progechoes le Sam 18 Avr - 20:30

Louis de Ny a écrit:Par contre, quand je lis ce que tu n'aimes pas, je serai curieux de savoir ce que tu penses de Leprous par exemple.

Je ne connais pas Leprous. J'essaierai de voir...
avatar
Progechoes
Admin

Messages : 1308
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 62
Localisation : Nord-Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://progechoes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Message par Solaris le Dim 19 Avr - 10:08

Intéressant ce post... je m'y essaye donc :

Ce que je n'aime pas dans le prog :

- Les albums très longs AVEC les plages très courtes
- Le son des années 80' avec synthétiseur et voix ringardes
- les expérimentations rapides qui n'en finissent plus et n'ont aucune structure
- La touche "métal" que l'on entend parfois chez certains groupes
- Les albums où la voix criarde étouffe la partie instrumentale
- Les airs trop "joyeux" ont tendance à m'agacer
- Lorsque les morceaux sont "trop" structurés sur une trame facile et commerciale
- Les parties de guitare, trop "guitar heroes" m'ennuient profondément à la longue
- Le prog à tendance "funky/disco" et celui trop "jazz fusion"
- Lorsqu'un album est trop "sans silence" d'un bout à l'autre et ne laisse aucun repos (excepté dans le Krautrock où j'aime bien)
- Le prog sans émotion aucune, froid et juste "technique"... beurk !

Ce que j'aime dans le prog :

- Les albums très courts avec les plages très longues (genre, album de 2 morceaux d'une 20e de minutes chacun...)
- Le son des années début 70', parfois un peu faux et distordant
- Les expérimentations lentes à n'en plus finir (je pense à Crimson avec son "Island" par exemple)
- L'apport en musique classique et folk avec les orgues, instruments à corde et flûtes (Flairck, Renaissance, Jethro Tull, MIA, Trace, Solaris...)
- Les albums entièrement instrumentaux
- Le prog dit "épique" où l'on y raconte une épopée fantastique (SF généralement) comme dans "Orion" de Manset ou encore Julian Jay Savarin...
- Les airs d'une infinie tristesse, romantiques ou nostalgiques/mélancoliques
- Les musiques atmosphériques et électro, space rock et post-rock (comme Sigur Ros, Pink Floyd, Klaus Schulze, Tangerine Dream, Archive...)
- Les parties longues avec guitares fluides et extatiques (je pense à Gilmour, Focus...)
- Le prog tirant sur le jazz fusion, mais à dose homéopathique et assez mélodique
- Lorsque les albums partent doucement et calme pour poursuivre en pleine puissance et finir sur l'air doux du début...
- Le prog emplit d'émotion intense et de grande sensibilité dans les morceaux
avatar
Solaris

Messages : 309
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 32
Localisation : Midi-Pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Message par Louis de Ny le Dim 19 Avr - 10:11

Progechoes a écrit:
Louis de Ny a écrit:Par contre, quand je lis ce que tu n'aimes pas, je serai curieux de savoir ce que tu penses de Leprous par exemple.

Je ne connais pas Leprous. J'essaierai de voir...

Pour Progechoes
vu en concert : à la limite du supportable !
bon courage !!!

avatar
Louis de Ny

Messages : 1300
Date d'inscription : 29/12/2013
Localisation : Bretagne sud

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Message par Progechoes le Dim 19 Avr - 13:50

Louis de Ny a écrit:
Progechoes a écrit:
Louis de Ny a écrit:Par contre, quand je lis ce que tu n'aimes pas, je serai curieux de savoir ce que tu penses de Leprous par exemple.

Je ne connais pas Leprous. J'essaierai de voir...

Pour Progechoes
vu en concert : à la limite du supportable !
bon courage !!!


On ne peut pas dire que ça me déplaise... Des sonorités intéressantes...
Il est possible qu'en concert, si le son n'est pas bon, ça devienne insupportable.
avatar
Progechoes
Admin

Messages : 1308
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 62
Localisation : Nord-Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://progechoes.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous, votre prog, vous l'aimez comment ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum